Editions  Fleur Sauvage252 pages4 ème de couvertureLondres, 1892. Un climat de peur.Un flic qui boîte et un jeune orphelin.Tous deux face à un meurtre...... dont il ne fallait plus parler.Mon avisAvant de donner mon ressenti, je tiens tout d'abord à féliciter Bertrand Binois  pour la couverture; elle est splendide et décrit très bien l'ambiance du livre.Ayant lu tous les précédents romans de l'auteure, je ne pouvais faire exception à la règle lire son dernier livre...